Produits de bien-être

Les bougies auriculaires

Technique traditionnelle ancestrale dont l'origine remonterait à la réserve amérindienne Hopi, installée dans l'actuel état de l'Arizona. Certaines traces de l'utilisation de cette technique ont également été retrouvées en Asie, ainsi que dans nos campagnes françaises! A l'époque, la fabrication de ces bougies restait artisanale. Cette technique a rapidement été prisée pour son efficacité. Grâce à la chaleur qui pénètre dans l'oreille. L'irrigation sanguine est stimulée et le ramollissement du cérumen est favorisé.

La présence du cérumen dans l'oreille est bénéfique: il protège des germes et des bactéries, aide au nettoyage, et permet de lubrifier la paroi auditive. La formation des bouchons, suite à une inflammation  du conduit ou à un nettoyage inadapté ou excessif, peut s'avérer négative. 

La remontée d'air chaud que la bougie provoque permet de créer un "effet cheminée": une aspiration à la base du cône: les impuretés et les dépôts présents dans le canal auriculaire sont alors éliminés.

Je fabrique les bougies avec de la cire purifiée locale. 

Ce soin se pratique à deux. Allongé sur le côté, détendez-vous, poser un linge autour de l'oreille. La bougie est insérée dans le conduit auditif une fois enflammée. Laisser la bougie se consummer jusqu'au fil et la plonger dans l'eau froide. Dérouler pour observer. La poudre fine blanchâtre provient de la combustion de la cire. Le cérumen est plus foncé et compacte.

Si vous éprouvez une sensation de brûlure, éteignez la bougie. Vous pouvez enduire le conduit d'une huile végétale pour terminer le soin.

Vous pouvez me contacter pour un soin à mon cabinet : 1 heure avec massage de l'oreille : 35 €

Vous pouvez acheter des bougies pour réaliser ce soin vous-même, disponibles à mon cabinet ou au magasin bio "Nature et santé" 

Une bonne hygiène appropriée de l'oreille est essentielle...pour éviter ces désagréments : au revoir les cotons tiges, et bonjour les bougies auriculaires!!!

 

 

Ajouter un commentaire

 
×